Sélectionner une page

Le Maroc est l’un de ces pays qui figuraient depuis longtemps sur ma liste de pays à voyager. Il est proche de l’Europe, des compagnies aériennes low cost le desservent, et il a un charme qui lui est attitré. En plus des magnifiques paysages que l’on peut voir en photo sur internet, j’avais cette furieuse envie de gouter la vraie cuisine marocaine.

Je n’y suis jamais allée parce que je n’avais personne avec qui y aller et que je n’étais pas sûre d’y aller seule. Même après avoir visité quelques pays seule par le passé, j’avais toujours l’impression d’avoir besoin d’un partenaire de voyage pour le Maroc.

Après avoir parcouru l’Asie du Sud-Est et l’Europe toute seule en 2013, je n’étais toujours pas sûr d’y aller toute seul. Mais quelques personnes que je connaissais sont allées me montrer des photos, et j’ai pensé : Je devais voir ça par moi-même. Alors j’ai fait le vide, je me suis donné une leçon de réalisme et j’ai décidé d’y aller. Et comme dit en introduction, ce qui m’a décidée à y aller est le prix ridiculement bas des vols en partance de France vers le Maroc, pour le coup j’ai un pris un billet Marseille Fès à moins de 30 euros l’aller-retour avec Ryanair.

Et je suis si contente de l’avoir fait ! Le Maroc n’est pas un pays que je recommanderais aux femmes voyageant seules pour la première fois. Mais comme j’avais déjà voyagé seule auparavant, j’ai su accepter avec un grain de sel toutes les histoires décourageantes d’escroquerie et de harcèlement. En fait j’avais lu des histoires sur des blogs et forums, avec des arnaques, des escroqueries, j’avais un certain apriori, mais tout ceci a été effacé dès mes premiers pas sur le sol marocain.

Les grandes villes marocaines sont très denses, beaucoup de circulation, de piétons, de monde, ça bouge dans tous les sens, tout le temps. Et bien sûr, les gens essaient de vous arnaquer, mais c’est toujours évident à démasquer et il est très simple de les ignorer. Et oui, les hommes vous fixent, vous appellent et vous font des propositions, mais même eux reculent généralement après un “non” ferme ou “laissez-moi tranquille” ou simplement en les ignorant. J’avais l’impression que mon expérience précédente en tant que voyageuse solitaire m’avait très bien préparée à voyager seule au Maroc. En général, le Maroc est un pays sûr, gardez vos esprits. Se promener seule en tant que femme peut vous fatiguer un peu de toute l’attention pour qu’il vaut la peine d’avoir un guide, pour ma part j’ai choisi Trusty Travel pour cette excursion au Maroc.

Et ça en vaut la peine ! Le Maroc est un si beau pays. Le paysage, l’architecture, les marchés, les couleurs, les odeurs, la nourriture, les gens. J’ai tout adoré. C’était parfois accablant, mais de la meilleure façon possible. C’était tellement excitant, et je me sentais si vivante d’essayer de tout assimiler. Le Maroc est l’un de ces endroits que vous avez besoin de voir par vous-même pour vraiment l’apprécier. Prenez le temps de visiter plusieurs endroits différents, passez quelques jours dans chacun d’eux, prenez le temps de faire et de voir autant que possible. J’y suis allée fin novembre, début décembre et c’était parfait. Le temps était beau (25 degrés) et il n’y avait pas trop de monde. Ce sont les endroits que j’ai visités lors de mon voyage de 10 jours, et j’aurais aimé passer plus de temps dans chacun d’eux

Fès

Fès a été mon premier arrêt et celui où j’aurais aimé passer beaucoup plus de temps. J’ai pris l’avion le soir, je suis allé directement à mon hôtel et on est allé visiter Chefchaouen le lendemain matin avec mon chauffeur privé. J’avais prévu de passer deux jours à Fès après mon retour de Chefchaouen, mais j’ai fini par partir avec quelques autres dans le désert. Au lieu de cela, nous ne passons qu’une seule journée à errer dans la médina de Fès, un endroit que j’ai immédiatement aimé. L’ancienne médina de Fès est un labyrinthe de ruelles étroites bordées de boutiques. Mais naviguer n’est pas aussi difficile qu’il n’y paraît, puisqu’il y a deux rues principales qui forment une boucle. Si tu t’y tiens, tu retrouveras toujours le chemin de la Porte Bleue. La médina de Fès s’est avérée être ma préférée, en raison de l’atmosphère amicale, de la variété des magasins et de la bonne cuisine. J’ai définitivement l’intention de revenir à Fès un jour pour faire du shopping sur la Médina et pour explorer davantage ce que la ville a à offrir.

Pour le logement, mon chauffeur privé, Youssef, s’est occupé de tout pour moi. Il m’a trouvé les bons restos, les bons ryads, les bons hôtels et les lieux à découvrir.

 Chefchaouen

Chefchaouen est l’une des destinations touristiques les plus populaires au Maroc et probablement aussi la plus photogénique, j’ai d’ailleurs publié une centaine de photos sur mon compte Instagram. Cette petite ville du nord est aussi appelée “la perle bleue”, pour des raisons évidentes quand on la voit. Toute la partie ancienne de la ville est peinte en différents tons de bleu, et le résultat est époustouflant. Comme Chefchaouen se trouve à 2 heures de route de Fès, j’ai choisi de passer la nuit sur place dans une belle famille marocaine. Chefchaouen est petit, donc un ou deux jours suffisent pour voir la ville et explorer un peu le paysage environnant. Ma partie préférée a été la randonnée jusqu’à la mosquée espagnole au coucher du soleil, où vous avez une vue parfaite sur la ville.

Marrakech

Je suis si contente que Marrakech n’ait pas été ma première destination au Maroc. J’aurais pu me retourner et fuir si ça avait été le cas. Parce que Marrakech, c’est beaucoup à encaisser. En sortant de la tranquillité de Chefchaouen, je me suis sentie dépassée par le nombre de personnes et le bruit à Marrakech. Mais, je me suis rapidement adaptée et j’ai commencé à en profiter. C’est une belle ville, mais la Médina était ma préférée car elle était très touristique. D’après mon expérience, les vendeurs de rue étaient beaucoup plus persistants à Marrakech qu’ailleurs, bien qu’un ” non ” ferme suffise généralement à les dissuader. Si vous ne vous sentez pas confiant ou assertif, évitez la place principale la nuit, parce que c’est fou ! Les serveurs sont devenus inconfortablement agressifs dans leurs efforts pour nous amener à dîner à leur stand de nourriture et, bien que je me considère dure et capable, j’étais heureuse de me promener avec deux grands hommes.

Ce que je préfère le plus à Marrakech, c’est le cours de cuisine que j’ai suivi au centre pour femmes Amal, une organisation à but non lucratif qui enseigne aux femmes défavorisées la cuisine et les compétences générales pour les aider à trouver un emploi. Le cours de cuisine était très bon, et le résultat final était délicieux.

 Le désert

Le tour du désert que j’ai fait était sans aucun doute ma partie préférée de tout le voyage. C’était l’une des principales raisons pour lesquelles je voulais me rendre au Maroc. J’ai fait quelques recherches avant de venir mais j’ai pensé qu’il serait mieux et moins cher de réserver au départ de Fès. Et avec Trusty Travel, j’ai fait le tour du Maroc pour atterrir dans le désert à Merzouga. C’était beaucoup de route, mais nous en avons fait un voyage amusant, avec de la musique et des collations tout au long du trajet. A Merzouga, nous avons fait une randonnée à dos de chameau de 30 minutes jusqu’à notre camp dans le désert. Bien que la randonnée elle-même ait été plutôt ennuyeuse, le coucher de soleil dans le désert a été l’un des plus beaux que je n’aie jamais vue. Nous avons eu la chance d’être transformés en ” camp de luxe “, ce qui s’est avéré très chic avec de vrais lits, douches et wifi. Une très agréable surprise en effet. Mais le meilleur dans le désert, c’était de regarder les étoiles la nuit. C’était époustouflant, humiliant et bouleversant, le tout de la meilleure façon possible. La deuxième étape du voyage a consisté à traverser de magnifiques paysages et les impressionnantes montagnes de l’Atlas.

Mon excursion au Maroc de 10 jours a été un de mes plus beaux souvenirs, j’ai des tas de photos, vidéos et souvenirs que je garderais dans ma mémoire. Et que dire de la gentillesse et de la générosité des Marocains, des locaux, de notre chauffeur privé.

J’ai déjà réservé une autre excursion pour cet été, mais cette fois ci ça sera en famille.